Expositions

Éditions

Accueil

 

Saharas d’Algérie

Les paradis inattendus

Exposition temporaire

2003-2008

Maître d’ouvrage :     Commissariat de l’Année de l’Algérie en France

                                   Conseil général du Puy-de-Dôme

Exposition temporaire

Du 30 avril au 12 octobre 2003  

Muséum national d’Histoire naturelle, Paris

800 m2 - 72 000 visiteurs

Scénographie : Art Concept, Strasbourg

Intervention : direction de projet, conception du scénario, régie d’oeuvre, écriture des textes, coordination du graphisme et de la scénographie, en collaboration avec Hubert Bari, MNHN

Le Sahara dans tous ses états

L’exposition appelle le visiteur à vivre une traversée du désert où la désolation n’est qu’apparente.

L’eau est en réalité omniprésente dans cet univers de sable et de cailloux. Son jaillissement détermine la formation de petits paradis tels Timimoun, Djanet, ou Iherir…

Mais la vie dans le désert ne se limite pas à ces îlots privilégiés. Au milieu des paysages extrêmes, le visiteur découvre des stratégies de survie développées par l’homme et les animaux. À l’abri de la roche, des dessins et gravures témoignent de cette occupation, vieille de dix millénaires.

Aux réalités de l’histoire naturelle et culturelle du désert vivant s’ajoute enfin une réalité géologique actuelle : la présence d’hydrocarbures.


De la version grand spectacle à la version itinérante

Après une première présentation à Paris, l’exposition Saharas d’Algérie est présentée à la Maison de l’innovation de Clermont-Ferrand en 2004. Une version itinérante est ensuite créée par le Conseil général du Puy-de-Dôme.

Le montage et la manutention sont conçus pour être simple et souple. Les objets, maquettes et autres dispositifs ne nécessitent pas de manipulation de la part des institutions emprunteuses. Les éléments de décor à construire sont faciles à installer et démonter. Déployée, l’exposition ne doit pas occuper une surface supérieure à 250 m2 (dans sa version initiale, l’exposition occupait 900 m2).

La construction de vitrines adaptées évoquent le voyage et simplifient le transport comme la manutention.

>> Dispositif présentant l’érosion éolienne

> La culture des Touaregs mise en valeur

PARIS 2003

Exposition itinérante

2008

250 m2

Scénographie : Gilles Pennaneac’h

Intervention : adaptation d’une exposition en version itinérante, en collaboration avec Estelle Maugras et Gilles Pennaneac’h

FRANCE 2008