Expositions

Éditions

Accueil

 

Huguenots

De la Moselle à Berlin, les chemins de l’exil

Exposition temporaire

Du 10 novembre 2006 au 10 mars 2007

Temple Neuf, Metz

700 m2 - 37 000 visiteurs

Maître d’ouvrage : Conseil général de la Moselle

Scénographie : Atelier Caravane, Strasbourg

Intervention : assistance à maîtrise d’ouvrage, conception du scénario détaillé de l’exposition, recherche des pièces – en collaboration avec Danièle Brochu (Culture + Technologies) et Patrick Absalon

L’exposition s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre le Deutsches Historisches Museum de Berlin (qui a présenté sa propre version du thème en 2005) et le Conseil général de la Moselle.

Elle vise à présenter les conditions de l’exil des huguenots vers Berlin aux 17e et 18e siècles, l’impact de la communauté huguenote sur le développement administratif, économique et culturel de Berlin, enfin l’intégration de ces émigrés au cours des siècles suivants.

Expositions historiques

  1. PuceOr des Amériques

  2. PuceHuguenots

METZ 2006

Or des Amériques

L’or est un matériau fascinant par ses propriétés et l’aspect qu’il trouve dans la nature, mais aussi par la manière dont il modèle les sociétés humaines. C’est particulièrement vrai pour l’Amérique : la quête de l’or entraîne la colonisation du continent par les Européens, la fortune des Etats-Unis se bâtit sur les filons de Californie et la recherche aurifère a un impact non négligeable sur l’environnement encore aujourd’hui.

Exposition temporaire

Du 8 avril 2009 au 11 janvier 2010

Muséum national d’Histoire naturelle, galerie de minéralogie

1 200 m2

Maître d’ouvrage : Muséum national d’Histoire naturelle

Scénographie : Kinga Grzech

Intervention : Adaptation du scénario québécois initial, suivi de réalisation et d’installation, en collaboration avec le service des exposition MNHN

PARIS 2009

Les trésors de musées et collections privées sont présentés dans les salles historiques de la galerie de minéralogie.

L’exposition était présentée dans le Temple neuf de Metz, inauguré en 1904 par l’empereur Guillaume II. Il s’agit d’un temple affecté au culte protestant depuis sa fondation.