Expositions

Éditions

Accueil

 

Dragons,

Entre science et fiction

Du 5 avril au 6 novembre 2006

Grande Galerie de l’Évolution, MNHN, Paris

1000 m2 - 300 000 visiteurs

Scénographie : Sacha Mitrofanoff, MNHN Paris

Intervention : chef de projet, assistance à maîtrise d’ouvrage, conception du scénario de l’exposition, recherche des pièces, écriture des textes, coordination de la scénographie, en collaboration avec Patrick Absalon et le service des expositions MNHN

Exposition temporaire

2005 - 2006

Maître d’ouvrage : Muséum national d’Histoire naturelle

                               & Conseil général de la Moselle

Un thème transversal et intemporel

Sujet scientifique, historique, artistique… et mystérieux, le dragon fascine depuis des lustres bon nombre de civilisations. Ses origines sont multiples et encore mal connues.

Présenter cet animal fabuleux, ses histoires et ses avatars, est l’enjeu de l’exposition, qui souhaite rendre son sérieux à un thème qui peut encore prêter à sourire aujourd’hui. Loin de tout manichéisme, l’objectif principal est de faire comprendre au public la diversité des légendes et l’importance fondamentale du rapport souvent négligé entre science et imaginaire.


Une exposition patrimoniale et narrative

L’exposition explore les grandes zones culturelles où le dragon est un animal fantastique de première importance : la Grèce antique, l’Europe chrétienne, la Perse, la Chine et l’Indonésie.

Grâce à de nombreuses œuvres d’art, à des documents historiques importants, mais aussi à des collections d’histoire naturelle exceptionnelles, l’exposition Dragons est un voyage dans l’imaginaire.

Sa version parisienne propose une définition du dragon : animal hybride, reptilien, lié aux quatre éléments. Elle explore ensuite la nature symbolique du monstre, à travers ses diverses missions, incarnation de la nature comme des rites sociaux.

L’exposition a également été présentée en avril 2007 au musée de la Civilisation de Québec.

>> Première présentation des dragons dans le chateau médiéval de Malbrouck.

> Dispositif évocateur des différentes formes du dragon dans le monde.

PARIS 2006

Du 15 avril au 31 octobre 2005 

Château de Malbrouck, Manderen

800 m2 - 156 000 visiteurs

Scénographie : agence Philippe Kauffmann, Paris

Intervention : chef de projet, assistance à maîtrise d’ouvrage, conception du scénario de l’exposition, recherche des pièces, écriture des textes, coordination de la scénographie, en collaboration avec Patrick Absalon

MALBROUCK 2005